lundi 19 juin 2017

Sortie Initiation aux Evens

Samedi 17 juin 2017
Sortie Initiation aux Evens
PM 10h36 coeff 51 ; BM 17h13
Vents NE 3 B

Sylvain Christian Roger Phiphi Alain Cathy Franck Thierry Michael
Robin Christine Marie-Christine Gérard Florence François Thierry


Ce samedi, est consacré à une initiation au kayak en mer.
Quelques adhérents naviguent régulièrement sur le Bois-Joalland, et souhaitent tremper la pagaie dans l’eau salée.
Le rendez-vous est donné au club à 13h30, il nous faut un peu plus de temps que d’habitude pour choisir les kayaks et charger la remorque, quelques bateaux atterrissent sur les toits des voitures.
Après s’être assurés que chacun à son kayak et son matériel, nous prenons la route pour Bonne-Source, en espérant y trouver le stationnement suffisant.
Petit coefficient de marée, et la mer descend depuis au moins 4h. L’embarquement est facile au milieu de la passe entre les rochers.
La mer est belle, les vents sont faibles, nous mettons le cap sur Les Evens. Etant donné la différence de niveau des uns et des autres, le groupe s’étire, mais quelques plus habitués à la mer accompagnent les débutants tout en tentant de transmettre quelques conseils.
Les Bouts et pompes sont à poste pour faire face à d’éventuelles difficultés.
Arrivés aux Evens c’est le débarquement, certains pour se détendre, certains pour profiter des bains de mer. C’est une première pour beaucoup d’atteindre cette île au milieu de la baie de La Baule.
A propos de bains de mer, sylvain met en route une séance de sécurité avec dessalage et récupération. Quelques uns tentent le réembarquement à l’aide d’un paddle-Float.
Puis, nous rassemblons tous ces kayakistes pour faire le tour de l’île, avant de regagner notre point d’atterrissage. C’est encore un exercice de trouver, depuis le large, le point de retour. Le petit vent et les quelques vagues créent de la dérive, et on découvre qu’il faut être vigilant et actif pour naviguer droit.
Encore quelques exercices d’esquimautage et dessalage avant le débarquement.
Nous sommes en basse mer, et le portage est bien long pour aller jusqu’à la remorque.
Nous échangeons quelques boissons gâteaux et friandises avant de rejoindre le club ou il reste encore le travail de rinçage et rangement du matériel.

Nous avons parcouru environ 5 nautiques soit 9,2 km.
Christian.


mercredi 14 juin 2017

Pierre Percée Les Evens

Samedi 10 juin 2017




jolies photos de samedi dernier !

qui voudrait bien chatouiller son clavier pour y ajouter un p'tit compte rendu ?



lundi 5 juin 2017

Belle-Ile

Samedi 3 et Dimanche 4 Juin 2017

Franck, Hervé, Philippe, Christian.




Samedi 3 matin
à Belle-Ile BM 7h02, PM 13h40, coeff 50
NNO 4B
Départ Quiberon Pointe du Conguel 10h15
Arrivée Port Blanc 13h30
11,65 nautiques 3h15



Samedi 3 après-midi
à Belle-Ile  PM 13h40, coeff 50, BM 19h26
ONO 5B
Départ Port Blanc 14h30
Arrivée Port Kerel Anse de Bangor 17h45
7,3 nautiques 3h15



Dimanche 4 matin
à Belle-Ile BM 8h06, PM 14h34, coeff 53
ONO 1B
Départ Port Kerel Anse de Bangor 9h
Arrivée Port de Deuborh 12h30
9,8 nautiques 3h30



Dimanche 4 après-midi
à Belle-Ile  PM 14h34, coeff 53, BM 20h27
SO 4B
Départ Port de Deuborh 14h
Arrivée Quiberon Pointe du Conguel 17h
9,5 nautiques 3h













samedi 27 mai 2017

La Banche

Vendredi 26 mai 2017

La banche

BM 12h05 PM 17h51 coeff 107
Un 3B Est qui doit tourner Ouest de prévu

Cathy, Sylvain, Philippe, Hervé, Thierry, Christian.

Nous partons de Villès-Martin pour une journée de navigation à La Banche, Il nous faut marée basse avec un fort coefficient pour pouvoir débarquer sur le plateau rocheux. Aujourd’hui, c’est Coeff 107 et basse mer à 12h05, les vents annoncés nous seront également favorables.
Nous embarquons sur une mer calme avec pratiquement pas de houle. Le premier coup de pagaie est donné vers 9h45, il nous reste 2 bonnes heures de descendante. Nous allons tout de suite en bord de chenal pour profiter au mieux du courant de marée, courant très visible quand nous passons auprès des bouées de chenal. Pour ce début de navigation, nous sommes autour des 7 nœuds !
Nous passons bien au sud du grand Charpentier, afin de connaître un aspect différent de notre zone habituelle de navigation. Puis cap La Banche que nous distinguons bien dans ces très bonnes conditions de visibilité. Portés par le courant, nous ne mettrons que 2 heures pour parcourir 11,6 nautiques jusqu’au Phare de .La Banche.
Nous débarquons sur le plateau découvert par la marée basse, il faut être très vigilant, la zone recouverte d’algues vertes est très glissante. Après le pique-nique, Sylvain ne résiste pas à soulever quelques pierres afin d’y dénicher quelques étrilles voire quelques dormeurs !
Il est près de 13h quand nous réembarquons, la mer commence à lécher, voire emporter nos bateaux que nous avons échoués sur les rochers. Une fois sur l’eau, nous sommes tentés par quelques surfs sur les belles vagues toujours présentes sur ces hauts fonds. Après cet échauffement d’une vingtaine de minutes, nous entreprenons le tour du phare dans le sens antihoraire. Nous faisons une large boucle afin de ne pas se faire prendre par les belles déferlantes crées par la marée montante. C’est maintenant cap sur le Grand Charpentier que nous atteindrons aux alentours de 15h. La mer est plate, la bonne visibilité nous permet d’avoir une vue sur toute la côte du Croisic à St-Nazaire. Malgré cette mer plate, nous avons une bonne sensation de glisse, le fort courant de la marée montante et le vent nous étant favorables.
Petite pause au Grand Charpentier afin de rassembler les pagayeurs, puis, au vu des belles vagues crées par un peu de houle et la marée montante, c’est une séance surf qui commence.
Nous ne pouvons résister à ces belles vagues. Résister au sens propre comme au sens figuré, car certaines d’elles ferment rapidement au lieu de déferler. Ce sera donc de beaux surfs, mais aussi de beaux appuis en poussée ou en suspension accrochés dans la vague et au moins un retournement de Hervé, de Philippe et de Christian, retournements chaque fois récupérés par des esquimautages !
Ce sera également de belles photos de Cathy aux premières loges de ce spectacle !
Après près d’une heure de jeu, la perte des lunettes de Christian emportées par la vague, semble marquer la fin des festivités ! Encore une petite heure de navigation pour parcourir les 4,4 nautiques
qui nous séparent de Villès Martin où nous débarquons vers 17h.
Christian.





lundi 22 mai 2017

Assistance pour Le Triathlon.

Samedi 20 et Dimanche 21 mai 2017
Assistance pour Le Triathlon.

Samedi PM 13h15 OSO 4B Dimanche PM 14h14 ESE 3B


Cathy, Hervé, Philippe, Thierry, Franck, Sylvain, Christian


Ce week-end, nous sommes bénévoles pour soutenir les épreuves de natation dans le cadre des deux journées Triathlons organisées par BEST-TRIATHLON de saint-Nazaire.
Nous nous rendons tout d’abord à la base nautique de Villès-Martin. Le stationnement sera facile, nous éviterons les zones réservées pour la manifestation ; et détail important, la baie de Sautron étant vide à marée basse, nous pourrons débarquer sans problème à la fin de notre journée.
Nous sommes sur l’eau à 11h30 avec nos pique-niques dans nos bateaux, nous entrons dans la baie de Sautron pour débarquer sur la plage face au Skate-Park, là ou le village de la manifestation est installé. Nous allons chercher les consignes nécessaires à notre action, puis nous pique-niquons en bord de plage.
Nous sommes à nouveau sur l’eau un peu avant le départ de l’épreuve de natation. 13h30, le départ est donné sur une mer calme, les compétiteurs se lancent à l’eau. Hervé ouvre la course, ce qui permet aux nageurs de mieux suivre les caps. Thierry et Sylvain se posent près des bouées à l’intérieur du parcours. Le reste de l’équipe se répartie de chaque côté du groupe de nageurs afin d’assurer la sécurité au plus prêt.
L’épreuve terminée, quand tous les nageurs sont sortis de l’eau, nous nous consultons pour la suite à donner de notre après-midi. Nous décidons de traverser l’estuaire pour voir s’il y a des vagues à surfer du côté de St-Brévin.
Bien que la mer soit calme dans la baie de Sautron, le vent de ouest-sud-ouest est loin d’être négligeable. Nous naviguons en restant dans la baie pour atteindre la jetée Ouest de l’entrée du port de St-Nazaire. Puis, nous traversons le Chenal où nous trouvons de belles vagues. Une fois la traversée faite, nous nous laissons tenter par une navigation en surf dans cette configuration de vents contre courant. Nous nous retrouvons ainsi, après avoir enchainé de beaux surfs, près du serpent marin de St-Brévin. Nous remontons jusqu’au Pointeau. Ce bord est stratégique et physique
Il faut faire un compromis entre le courant favorable de la descendante, et le vent défavorable de sud ouest.
Nous ne dépassons pas le Pointeau, car nous trouvons à proximité, une zone de vagues à surfer.
La session est démarrée par les premiers arrivés.
Nous devons noter un bain de philippe suivi d’un bain de Thierry. Sur cette zone où nous avons pied, les bateaux sont faciles à vider. Cathy, après un surf qui se termine à l’envers, réussira à se rétablir sans déjuper grâce à l’appui sur la pointe du bateau de Sylvain venu à la rescousse.
Après ces jeux pendant lesquels nous ne voyons pas le temps passer, il est temps de regagner notre lieu d’atterrissage !
Nous mettons cap sur Les Morées, et comme imaginé, le vent nous aide à compenser la dérive courant. Après un rassemblement au pied de la tourelle, nous traversons le chenal en direction Phare de Villès. C’est devant ce phare, perturbée par une planche à voile dont la route semble incertaine que Cathy dessale. Ce sera exercice de réembarquement en pleine eau avec Sylvain et Philippe.
Christian.


Rebelote pour le Dimanche !
Les bateaux étant restés sur la remorque, le rendez-vous est donné pour 11h30, toujours à Villès-Martin ce dimanche.
Même petite mis en route pour regagner le lieu des festivités au Skate Park. A l’arrivée, nous bénéficions d’un panier de pique-nique offert aux bénévoles par le BEST-TRIATHLON.
Nous accompagnons une première épreuve à 13h30, et comme nous avons un peu de temps devant nous, nous en profitons pour un bord jusqu’aux chantiers Navals de St-Nazaire. La navigation se fera en bord de côte. Nous surveillons l’heure pour le demi-tour. Nous sommes sur la descendante, et le retour se fera rapidement en navigant au large pour profiter du courant.
Nous sommes à poste pour la dernière course qui démarre à 15h30. Ce dernier parcours est le plus long, il s’adresse aux meilleurs de la discipline.
Nous rentrons à Villès à la fin de l’épreuve pour quelques exercices d’esquimautage avant le débarquement.
Christian.



lundi 15 mai 2017

Une classique

Samedi  13 mai 2017
BM13h24, PM 77 18h47 vent prévu SO 4Bf 

Alain L, Alain R, Franck, Eric, Thierry, Hervé.

Notre leader naturel n'étant pas là, nous décidons de partir depuis la coulée de Bonne Source pour filer vers les îles. Le vent est là et le début de montante en place nous prenons la direction des Evens où nous croisons un kayakiste du CKPCA que nous avons déjà eu l'occasion de croiser sur ce plan d'eau. Nous contournons l'île dans le sens anti horaire en passant au plus près pour une fois ! Nous sommes chauds et prenons donc la direction de la Pierre Percée à bonne allure le courant étant avec nous. L'île atteinte, le niveau d'eau ne permettant pas de passer à travers les trous, nous repartons avec un groupe de deux sous le vent et le reste passant au vent de l'île histoire de goûter à un peu plus d'agitation. Le cap est ensuite mis sur le phare du Grand Charpentier où le côté exposé sera également testé par le groupe sauf un. Le bord suivant nous mènera à la côte entre les pointes de Congrigou et de la Lande, après être passé au petit Charpentier tout en prenant quelques surfs au passage. Nous remontons enfin jusqu'à notre point de départ en longeant la côte afin de ne pas trop prendre de courant contraire. Nous trouvons trois autres jeunes kayakites du CKPCA ainsi que plusieurs SUP et surfeurs dans l'aire d'arrivée où la marée étant montée, les vagues ont fait de même, tout en restant accessibles.
Bilan une sortie d'environ 17kms soit 9,2 nautiques.
Après la petite collation au soleil, nous nous séparons des deux Alain et rentrons au club pour le non moins classique rinçage.
Hervé.


vendredi 12 mai 2017

Un p’tit tour à Houat Hoëdic

Dimanche 7 et Lundi 8 mai 2017

 Un p’tit tour à Houat Hoëdic

Marées à Port Navalo
Dimanche 7 mai
BM 9h50, PM 16h13, coeff 64. Vents 3B O
Lundi 8 mai
BM 10h36, PM 16h44, coeff 7. Vents ENE 3B mollissant

 Philippe, Philippe, Hervé, Sylvain, Christian.


C’est le deuxième grand week-end de mai, avec un projet d’une randonnée sur 3 jours.
Les conditions météo nous ont déjà fait renoncer un grand week-end à Belle-Ile pour le premier mai, nous sommes en vigilance d’autant que nous prévoyons une navigation à l’île d’Yeu.
C’est loupé, Neptune nous joue encore quelques tours. Forts vents en particulier le samedi.
Nous nous replions pour un bord sur Houat et Hoëdic le dimanche et le Lundi.

La remorque est préparée le samedi en fin d’après midi, et nous prenons la route le dimanche matin vers 7h30. Nous arrivons à Port aux Moines sur la commune de St-Gildas de Rhuys vers 9h.
Nous chargeons et armons nos bateaux pour donner le premier coup de pagaie vers 10h. Nous sommes sur la marée basse, les courants nous seront contraire, mais faibles au regard du petit coefficient de marée.
La visibilité est très bonne, nous pouvons apercevoir Belle-Île, la mer est belle.
Nous progressons sur un bonne cadence jusqu’au port St-Gildas à Houat, nous rencontrons un courant traversier important à l’arrivée près de l’île. Nous débarquons pour une courte pause, puis nous décidons de reprendre la mer pour un lieu de pique-nique. Nous débarquons sur une petite plage entre les pointes de HerHastellic et Beg Run er Vilaine. Le repas consommé nous poursuivons le tour de l’île dans le sens antihoraire pour passer les pointes ouest de l’île. Les bonnes conditions nous permettent de faire du rase cailloux le long de cette côte particulièrement découpée. Nous poursuivons notre périple jusqu’à la grande plage Tréac’h er Goured à l’est, pour revenir ensuite à Portz Plouz ou nous débarquons pour terminer notre navigation de la journée.
Ce soir c’est bœuf carottes préparé par Philippe. La cocotte minute met un peu de temps à chauffer sur nos petits réchauds de camping.

Le lundi, c’est Réveil à 7h30, et nous prenons la mer à 9h30. Nous mettons cap sur l’île aux Chevaux, nous en faisons le tour et ensuite, nous mettons cap sur Hoedic. Nous débarquons sur les plages de Port Blanc à l’ouest de l’île pour le repas du midi. Nous avons une très bonne visibilité, et nous profitons d’un magnifique panorama, Belle-île en fond, Houat, et l’île aux Chevaux en premier plan.
Nous reprenons la mer vers 13h. Cap Port aux Moines après avoir doublé la Pointe du Vieux Château. Nous sommes portés par le courant en début de parcours et nous dépassons les 4 nœuds.
Puis les vents mollissant, la mer étant calme à ridée, nous manquons un peu d’air et avons la sensation que nos bateaux « collent » à l’eau. Pour notre satisfaction, les vents remontent avant notre arrivée. Nous avons mis 2h30 pour effectuer ce bord de retour au continent.
Christian.